Événements

Pratique focalisant l'esprit

Chacune de ces pratiques vous aidera à développer votre concentration et à faire le premier pas pour acquérir une expérience de méditation.

Je vois la lumière

L'attention est toujours dirigée vers notre regard. "Trataka" en Sanscrit signifie "regarder de près"; c'est la pratique de contempler un objet afin de calmer l'esprit. Placez une bougie allumée au niveau des yeux, à environ un demi-mètre de vous. Concentrez vos yeux sur la flamme pendant une minute et essayez de ne pas cligner des yeux. Lorsque votre esprit commence à errer, réutilisez la flamme de la bougie pour attirer l’attention. Fermez ensuite les yeux et visualisez la flamme au point situé entre les sourcils, en maintenant cette image aussi longtemps que vous le pouvez. Lorsque l'image s'estompe, ouvrez les yeux. Répétez l'exercice trois ou quatre fois. À la fin de la pratique, frottez vos paumes les unes contre les autres pour qu'elles se réchauffent et couvrez-vous soigneusement leurs yeux pour transmettre la chaleur des mains.

Contemplation du ciel

La nature est un puissant allié dans la pratique de la méditation. Absorbé par les vicissitudes de la vie, il est facile de perdre le sens de la présence dans le présent. Par conséquent, une fois hors de la ville, prenez un moment. Choisissez un endroit dans la nature, où vous verrez l'infini, non disséqué par la vue du paysage urbain du ciel. Détendez votre regard en activant la vision périphérique. Imaginez que vous ayez des yeux derrière la tête et que vous puissiez voir à 360 degrés. «Laissez entrer» la vaste étendue du ciel, ouverte à lui. Vous ne devriez pas essayer de réaliser quelque chose de spécifique. Il suffit de rester avec cette sensation d'espace, permettant aux pensées d'apparaître et de disparaître. Si vous sentez que vous «volez», fermez les yeux et rétablissez le contact avec votre corps et votre souffle. Après être revenu au corps, rouvrez les yeux et, en maintenant cette connexion, continuez votre expérience de prise de conscience de l'espace.

Attention: respirer

Asseyez-vous dans une position confortable et commencez à observer votre respiration naturelle. Faites attention à ses caractéristiques, son rythme, sa durée d'inhalation et d'expiration. Sentez la température de l'air pénétrer dans vos narines. Notez les pauses entre les cycles inspiratoires et expiratoires. Distrait par des pensées superflues, réalisez-le, relâchez-les et ramenez délicatement l'attention sur votre respiration. Si vous avez du mal à vous concentrer, essayez de compter pour vous-même. Par exemple, inspirez 1, expirez 1, inspirez 2, expirez 2, et ainsi de suite jusqu'à dix heures, puis tout d'abord. Au bout d'un moment, vous n'aurez plus besoin d'un compte et vous pourrez vous concentrer sur votre respiration sans recourir à des «astuces» supplémentaires.

Avec un mantra pour la vie

Travailler avec le son est un moyen puissant d’apprivoiser et d’atténuer un esprit critique, ainsi que de transformer l’énergie de notre dialogue intérieur. Les syllabes sanscrites remplies d'une signification sacrée particulière sont souvent utilisées en yoga. Vous pouvez choisir vous-même tout son ou mot qui compte pour vous. Par exemple, vous devriez essayer de prononcer le mot «shanti» («paix» en sanscrit) lors de l’expiration et le mot «paix» pour vous-même lors de l’inhalation. Lorsque des pensées surgissent, essayez de vous concentrer sur le son et la vibration du son dans votre corps.

Faire un pas

La méditation en marchant est une excellente pratique pour ceux qui ne peuvent pas rester assis longtemps. Commencez par vous tenir debout, en vous concentrant sur les pieds et leur contact avec le sol. Soulevez une jambe, en notant comment le poids du corps a été transféré à l'autre. Sentez le pied étendu à plat sur la surface de la terre. Très lentement, faites un pas en avant, en observant les changements qui se produisent dans le corps, alors que certains muscles se contractent et que d'autres se relâchent. À quel moment le poids s'est-il déplacé d'une jambe à l'autre? À chaque fois que l'esprit commence à errer, ramenez l'attention sur vos pieds. Notez les couleurs, les odeurs et les formes qui vous entourent, les pensées et les sentiments qui se dégagent et concentrez-vous à nouveau sur la marche.

Scan du corps

Cette technique est principalement recommandée aux personnes mal à l'aise ou incapables de se détendre en position assise à cause d'un traumatisme. Allongez-vous sur le dos et fermez les yeux si votre esprit est actif. Si vous vous endormez, gardez les yeux ouverts. Examinez votre corps mentalement et fixez l’attention alternativement sur toutes ses parties. Soyez détendu, mais ne perdez pas conscience. Commencez le «voyage» à travers le corps à partir des orteils, en les «triant» alternativement dans l’esprit, puis concentrez-vous sur les coussinets situés sous les doigts, levez le pied, etc. "Rise" à travers le corps jusqu'à ce que vous atteigniez la couronne de la tête. Demandez-vous: où est-ce que je ressens de la tension ou de la douleur? Notez toutes les sensations qui apparaissent - chaleur, froid, fourmillements. Observez votre réaction à cette expérience: quelles pensées, images, sentiments apparaissent et disparaissent lorsque vous vous déplacez dans le corps? En un mot, ressentez ce qui se passe à l'intérieur de vous. Traitez vos «découvertes» avec bonté et sans résistance. Le but de cette pratique est d’entraîner votre esprit à aller dans la direction dont vous avez besoin.

Changer l'angle de vue

Cette pratique vous aidera à développer votre capacité de concentration sans vous éloigner de vos activités quotidiennes. Imaginez que votre attention ait deux objectifs: grand angle et macro. Lorsque vous faites quelque chose, essayez de "rapprocher" le processus auquel vous êtes impliqué, ou son objet, puis de "basculer" vers l'espace environnant. Par exemple, lorsque vous faites la vaisselle, sentez l’eau sur vos mains, «apportez» ce sentiment. Est-il chaud ou cool? Où vous sentez-vous le mieux? Essayez d'attraper la ligne où cette sensation se termine. Ensuite, utilisez le grand angle. En continuant à prendre conscience des sensations dans vos mains, ouvrez votre espace: les sons de la pièce, la vue qui vous fait face, ce qui est derrière vous et sous vos pieds. Changez d'angle plusieurs fois de suite, en notant en quoi cela affecte votre expérience intérieure.

Articles Populaires

Catégorie Événements, Article Suivant

Huile de lion
Événements

Huile de lion

En utilisant du ricin tel que prescrit par votre médecin, vous vous débarrasserez non seulement des toxines, mais vous résoudrez également des problèmes esthétiques mineurs.
Lire La Suite
Nouveau magasin Melvita
Événements

Nouveau magasin Melvita

Yoga Journal - un portail sur la pratique du yoga, la philosophie orientale, sur un mode de vie sain, ainsi que sur le site les dernières nouvelles sur le yoga, les annonces d'événements et les adresses de centres de yoga
Lire La Suite